Les activités autorisées sont des actes pouvant être exercés par différentes professions du milieu de la santé. Tout comme les activités réservées, les activités autorisées permettent à nos membres d’être plus autonomes et de jouer pleinement leur rôle au sein des équipes interprofessionnelles.

Les diététistes-nutritionnistes ont trois activités autorisées

Un règlement du Collège des médecins entré en vigueur le 13 septembre 2018 autorise les diététistes-nutritionnistes à exercer certaines activités :

  1. Procéder au retrait définitif d’un tube d’alimentation;
  2. Administrer des médicaments ou d’autres substances, par voie orale ou entérale;
  3. Prescrire des formules nutritives, des vitamines et des minéraux; le matériel d’alimentation entérale; une solution d’enzymes pancréatiques.

Ces activités permettent aux diététistes-nutritionnistes de jouer pleinement leur rôle au sein des équipes de professionnels de la santé. Cela leur permet aussi d’offrir des services de qualité à la population.

Retrait d’un tube d’alimentation

Une diététiste-nutritionniste peut retirer un tube d’alimentation de manière définitive si une ordonnance médicale a été émise.

Conditions :

  • Avoir une attestation de l’ODNQ qui confirme sa réussite d’une formation de 15 heures en deux volets (théorique et pratique);
  • Suivre les lignes directrices et les données scientifiques pertinentes et à jour.

Administration de médicaments ou de substances

Une diététiste-nutritionniste peut administrer, selon une ordonnance, des médicaments ou d’autres substances. Cela peut se faire par voie orale (par la bouche) ou entérale (par un tube).

Conditions :

  • Obtenir préalablement une évaluation médicale de l’état de santé du patient;
  • S’assurer de l’absence de contre-indications ou d’interactions médicamenteuses;
  • Inscrire le nom des médicaments prescrits administrés.

Prescription

Avec une ordonnance en main, une diététiste-nutritionniste peut prescrire :

  • Des formules nutritives, des vitamines et des minéraux;
  • Le matériel d’alimentation entérale nécessaire;
  • Une solution d’enzymes pancréatiques (sert à rétablir la fonctionnalité du tube d’alimentation).

Conditions :

  • Avoir une attestation de l’ODNQ qui confirme la réussite de la formation;
  • Respecter les normes du Règlement sur les normes relatives aux ordonnances faites par un médecin;
  • Détenir un numéro de prescripteur de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Vous avez des questions sur les activités autorisées des diététistes-nutritionnistes? Lisez le Guide explicatif complet du Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par les diététistes.

Des questions subsistent?

Consultez notre page Questions liées à la pratique.