Les membres de l’Ordre exercent une profession à activités et à titre réservés. Pour protéger le public, nous nous assurons de dénoncer les personnes qui utilisent les titres de diététiste-nutritionniste (ou des titres semblables), ou qui exercent la profession de façon illégale sans être membres de l’Ordre.

Il existe deux façons de contrevenir à la loi :

  1. Exercer des activités réservées sans être membre de l’Ordre, prétendre avoir le droit de le faire ou agir de manière à donner lieu de croire qu’on y est autorisé.
  2. Utiliser un titre réservé aux membres d’un ordre professionnel sans y être autorisé (usurpation de titre).

Notre bureau des enquêtes étudie toutes les dénonciations de pratique illégale et d’usurpation de titre. S’il y a lieu, il envoie des avertissements ou des mises en demeure. Il peut même intenter des poursuites contre les contrevenants devant la Cour du Québec. Des amendes sont données aux individus reconnus coupables.

Exercice illégal

Les diététistes-nutritionnistes ont deux activités réservées. Ce sont des activités que seules les diététistes-nutritionnistes ont le droit d’exercer. Il s’agit de :

  1. Déterminer le plan de traitement nutritionnel d’un individu;
  2. Surveiller l’état nutritionnel des personnes dont le plan a été déterminé.

Donc, le fait d’utiliser un titre portant à croire qu’on est diététiste-nutritionniste n’est pas la seule façon de contrevenir à la loi. Il suffit d’agir de manière à donner lieu de croire qu’on est autorisé à exercer en tant que diététiste-nutritionniste.

Avez-vous pensé à vérifier le droit d’exercice d’une personne?

Usurpation du titre : qu’est-ce que ça veut dire?

Au Québec, la loi dit que personne ne peut utiliser les titres de « diététiste », de « nutritionniste » ou de « diététicien(ne) » ni les initiales Dt.P., P.Dt. et R.D. s’il n’est pas membre de l’ODNQ.

Il n’est pas permis non plus d’utiliser un titre ou une abréviation qui peut laisser croire qu’une personne est membre de l’Ordre.

Quelques exemples de termes frauduleux :

« nutritionniste holistique »
« spécialiste/expert en nutrition »
« spécialiste/expert en alimentation »
« conseiller/consultant en nutrition »
« coach en nutrition »
« thérapeute en nutrition »
« praticien en gestion de poids »
« nutrithérapeute »,
« spécialiste en perte de poids »
« spécialiste en nutrition sportive »
« nutrition practitioner »
« nutrition consultant »
etc.

Vous êtes témoin d’une situation où une personne utilise faussement les titres réservés à la profession? Vous avez connaissance que quelqu’un utilise un titre qui porte à croire qu’il est membre de l’ODNQ? Vous croyez que quelqu’un exerce une ou plusieurs des activités réservées à nos membres?

Dans tous les cas, nous vous invitons à dénoncer la pratique illégale et l’usurpation de titre.

Vous avez des questions concernant le processus de dénonciation ou vos recours? Appelez le bureau des enquêtes au 514 393-3733, poste 444, ou écrivez-nous à enquete@odnq.org.